Archives du jour : 6 novembre 2015


Enterrés vivants, au fond d’une tranchée un samedi 9 novembre 1918.Mais Roger et Théodore ne sont pas conscients de l’ironie du sort. L’un facteur, est blessé à la jambe, l’autre, illettré est aveugle depuis qu’il s’est fait gazer. Ensemble, ils vont essayer de survivre. Prisonniers quelque part sous terre. Enterrés vivants… Mais pour combien de temps? Gérard Pirodeau raconte ces hommes qu’on pousse au crime, qu’on envoie à l’abattoir à qui on apprend le mensonge, la trahison et la mort. Au fil des heures qui s’échappent, les deux condamnés s’épaulent comme ils peuvent, déchirés entre leur vie d’avant et la […]

[Théâtre] « Les trois derniers jours d’un facteur poilu » de Gérard ...