Paris


Enterrés vivants, au fond d’une tranchée un samedi 9 novembre 1918.Mais Roger et Théodore ne sont pas conscients de l’ironie du sort. L’un facteur, est blessé à la jambe, l’autre, illettré est aveugle depuis qu’il s’est fait gazer. Ensemble, ils vont essayer de survivre. Prisonniers quelque part sous terre. Enterrés vivants… Mais pour combien de temps? Gérard Pirodeau raconte ces hommes qu’on pousse au crime, qu’on envoie à l’abattoir à qui on apprend le mensonge, la trahison et la mort. Au fil des heures qui s’échappent, les deux condamnés s’épaulent comme ils peuvent, déchirés entre leur vie d’avant et la […]

[Théâtre] « Les trois derniers jours d’un facteur poilu » de Gérard ...



Il y a de ça déjà 3 semaines, nous nous rendions lors d’un dimanche en famille avec les cousins de mon Mini-geek au Musée de la Magie. Il faut dire, depuis quelques temps, mon fils n’arrête pas de vouloir faire des tours de magie à tout va, et il s’est d’ailleurs vu offrir son premier kit de magie à son dernier anniversaire. Mais j’ai bien compris qu’il n’était pas encore très doué, surtout dans le tour qui consiste à tout faire disparaître de son assiette au moment du dîner… Qu’à cela n’tienne, direction le Musée de la Magie afin d’en […]

[Sortir] Le Musée de la Magie à Paris



2

Hier, l’amoureux et moi nous rendions au Théâtre du Gymnase pour y voir une pièce à laquelle nous avions été invités. Jusque là, rien d’anormal. Nous avions dîner dans un petit restaurant italien à proximité, et nous étions préparés à voir une pièce pas très joyeuse mais paraît-il très touchante et émouvante. Mais après avoir récupéré nos billets et suivis la foule, nous nous sommes retrouvés non pas dans la salle du Gymnase mais dans le Petit Gymnase, et le spectacle auquel nous nous étions rendus n’était pas du tout celui pour lequel nous étions venus… Quiproquo, erreur de ma […]

[Théâtre] Giorgio est Mental Expert au Théâtre du Gymnase Marie ...



Depuis aussi loin que ma mémoire s’en souvienne, j’ai toujours été attirée par le Japon. Issue de la génération Club Do’, j’ai forcément été bercée par les dessins animés japonais, et lorsque la première Japan Expo s’est tenue, j’en étais (et d’ailleurs, avant elle, j’étais déjà sur les petites conventions plus modestes sur Paris… ça ne me rajeunit pas !!). Aussi, rien d’étonnant que très rapidement, j’ai eu envie de goûter les plats de mes héros préférés, et quand on a la chance de vivre à Paris (ou juste à côté), on a la chance d’avoir le quartier japonais à […]

[Sortir à Paris] Le Japon dans ton assiette à l’Hokkaido