Eton mess, alliance parfaite de fraises et meringues françaises


Comme vous le savez tous, c’est la saison des fraises. On en trouve donc partout, les étalages débordent de rouge, et nous autres gourmands sommes aux anges.

J’ai déjà pu profiter de l’ouverture de cette saison pour cuisiner mes fraises en tiramisu et tartelettes, mais il n’y a pas longtemps j’avais envie d’un dessert différent, de varier un peu, mais avec quelque chose de simple à réaliser, pour le faire en rentrant chez moi le soir. Puis je suis tombée sur l’article de Stéphanie qui tient le splendide blog cuisinemoiunmouton qui présentait une recette aussi fraîche que simple et qui pourtant en met plein la vue : l’eton mess.

L’Eton Mess, de quoi ça s’agit ?

L’eton Mess est un dessert originaire d’Angleterre, à base de fraises [évidemment], de meringue, et de crème. Bon, je vous avoues que ce nom ne m’a pas inspiré de prime abord, mais les photos elles, en revanche, parlaient d’elles-mêmes : un dessert agréable à l’œil, et au vu de la recette, d’une simplicité et de peu d’exigence au niveau des ingrédients, que je me devais d’essayer. Voici donc, la recette de ce gourmand dessert.

20150521_214115

Ingrédients (pour 8 verrines):

3 blancs d’oeuf à température ambiante
160g de sucre extra fin
500g de fraises
3 càs de jus de citron
1 càs de cassonade
400ml de crème liquide entière
4 càs de sucre glace

Il y a 3 étapes pour réaliser ce dessert : réaliser les meringues, faire mariner les fraises, et réaliser une chantilly. La recette de Stéphanie s’agrémente d’une chantilly au Mascarpone, mais ici je ne parlerai que d’une chantilly classique, car on a pas toujours un peu de Mascarpone qui nous reste sur les bras lol cependant, j’ai fait 2 fois cette recette, une fois avec le Mascarpone restant, une fois sans (faute de Mascarpone !), cela n’entache en rien le résultat. Sachez juste que si vous comptez mettre du Mascarpone, il s’agira d’ajouter à la crème 3 càs de Mascarpone et le tour est joué !

Première étape : les meringues

1. Préchauffer votre four à 120° et préparer une plaque recouverte de papier sulfurisé
2. Fouetter les 3 blancs en neige.
3. Lorsque les blancs commencent à s’assouplir, ajouter petit à petit le sucre tout en continuant à fouetter (d’où l’intérêt d’un robot pâtissier, nous y revoilà !). Au bout d’environ 5 minutes, vous obtenez une meringue brillante et assez épaisse.

20150521_185303

4. A l’aide d’une poche à douille, faire des petites meringues sur la plaque sulfurisé, puis enfourner. Selon votre four le temps peut varier, mais à savoir :
-> si vous souhaitez des meringues croquantes sur le dessus mais collantes à l’intérieur, comptez 1h de cuisson
-> si vous souhaitez des meringues croquantes dessus et dedans (comme je les adore), partez plus sur 1h30 voir 2h.
Les meringues sont prêtes dès l’instant où elle se décollent aisément du papier sulfurisé et où le dessous est dur. Ensuite, tout est donc une question de goût !
Vos meringues sont prêtes !

20150523_113353

Deuxième étape : les fraises

1. Après avoir nettoyé et équeuté les fraises,  les couper en morceaux et les faire mariner avec le jus de citron et la cassonade pendant 20min.

20150522_201110

Troisième étape : la chantilly

1. Pour réussir une chantilly, il faut tout d’abord que les ingrédients soit froids, mais pas que : les ustensiles également ! Vous avez plusieurs possibilités :

-> Mettre le fouet qui va servir à faire monter la chantilly au congélateur au préalable ;
-> Mettre la crème liquide dans le bol dans lequel vous la mélangeais, poser le-dit bol sur un autre bol plein de glaçons, et mettre au frais ;
-> Mettre du fix-chantilly.

Pour ma part, je me contente de mettre ma crème liquide au frigo, et de mettre mon fouet au congélateur une bonne demi-heure avant, et cela suffit. A chacun sa méthode, seul le résultat compte ^^
1. Verser la crème liquide dans le bol de votre robot et faites monter la crème (si vous avez opté pour la version Mascarpone, ajoutez le dès à présent)
2. Ajouter le sucre glace en une fois
La chantilly est terminée !

Montage des eton mess :

Tout d’abord, mélanger les fraises avec les 2/3 de la chantilly (gardez-en pour la fin). Ensuite, disposer comme suit :
– Mettre au fond de la verrine un peu de mélange de fraises à la chantilly
– Disposer de quelques meringues un peu (ou beaucoup) émiettée
– Remettre des fraises à la chantilly et ensuite à nouveau des meringues selon la hauteur de la verrine
– Terminer en remplissant le dessus de chantilly si possible avec une poche à douille ou mieux encore, avec un siphon.

20150521_214147

Vous pouvez décorer le dessus de votre verrine avec ce que vous avez sous la main (des fraises, de la pistache légèrement écrasée, du sucre (pour ma part j’ai mis sur certaines du sucre coloré en rose), des vermicelles etc…).

20150523_214928

Réserver au frais avant de servir !

La première fois que j’ai fait ce dessert, j’ai constaté que si celui-ci reposait trop longtemps au frais, les fraises dégorgées et on avait du coup du jus de fraise apparent, et forcément pas très très jolie. Pour éviter cela, je conseille de ne faire le montage du dessert qu’avant de servir et donc, si vous souhaitez préparer à l’avance, de ne mélanger les fraises et la chantilly qu’à la fin également. Ainsi, lors de la présentation de votre dessert, chaque « partie » restera très homogène et n’aura pas le temps de changer d’aspect, du fait d’une dégustation rapide garantie !

Cette recette sera parfaite pour le week-end si vous avez des invités, pour ma part ici nous nous offrons le luxe de ne rien faire pour une fois, si ce n’est un petit tour à la Philarmonie de Paris pour l’expo David Bowie (qui fera l’objet d’un article) et peut être une petite séance ciné. Mais si cuisine il y a, ça ne sera que pour deux 

Bon week-end !

20150521_234403

Rendez-vous sur Hellocoton !

    Des Petits Bouts qui se ressemblent...

    Laissez un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *