[Série] Les 5 raisons pour lesquelles il faut regarder Game of Thrones


L’un des gros phénomènes séries télé que nous avons actuellement, est qui fait passer les gens par bien des émotions, est Game of Thrones.

Cette série -que je ne te présenterai pas, partant du postulat que tu sais tout de même de quoi ça s’agit– est actuellement en cours de diffusion pour sa 6ème saison aux État-Unis, et comme à son habitude, elle nourrit bon nombre de discussion entre fans.

Mais une question se pose [et s’impose] : POURQUOI DIABLE REGARDE-T-ON GAME OF THRONES ? Et mieux encore : POURQUOI FAUT-IL DONC REGARDER CETTE SÉRIE ?

Je pourrais te dire simplement :
– Parce que tout le monde en parle.
– Parce que c’est trop bien (en toute objectivité).
– Parce que dedans y’a Sean Bean (dans son rôle habituel…).
– Hodor.
– Parce que pourquoi pas ?

Mais mieux que ça, je me suis sentie investie d’une MISSION DIVINE (rien qu’ça) et donc, viens par là que je te donne les

GoT_Couronne_1170_CADRE 1 - 5 raisons (t’as vu comment c’est sérieux là ?)

SPOILER ALERTE : Bien que n’ayant pas l’intention de t’en dire trop sur les intrigues, et partant du principe que tu regardes aussi Game of Thrones puisqu’on est entre gens biens (que j’aime cette expression), je tiens quand même à t’avertir qu’il risque d’y avoir un peu de spoil, alors si tu n’as jamais regardé, mais que tu songe à le faire, peut-être devrais-tu passer ton chemin :)

Theon_ Bandeau_Cadre 1 - Raison 1 - no cadre - 1170

Si y’a bien un truc super où tout le monde est d’accord dans Game of Thrones c’est les dragons les boobs (pour les mecs) Jamie Lannister (pour les filles) le nombre de personnages fascidérants et leur nom pas du tout commun. Beaucoup de personnages gravitent dans les saisons de Game of Thrones, tous avec des noms parfois très compliqué, du coup, au démarrage de la série, on s’y perd vite.
Ajouter à cela des airs de ressemblance pour certain, un visage qu’on ne retient pas pour d’autre, et arrivé en fin de saison, on ne sait toujours pas le prénom du copain de Robb.

En fait, il s’appelle Théon GREYJOY, mais comme Théon c’est pas hyper répandu de nos jours, et qu’à côté de son prénom à retenir, y’a encore des dizaines et dizaines d’autres à mettre dans nos petites têtes, que forcément, on fait le tri des « importants » et des « moins importants ». On ne retient finalement que le nom des « grandes maisons » de Game of Thrones, en pensant -à tort- que ces personnages là sont hyper importants et donc increvables, et on se rend vite compte peut les oublier car TOUT LE MONDE MEURT dans Game of Thrones, nous laissant souvent avec les personnages dont-on-ignore-le-nom en survivant.

Alors, pas d’autre solution que de retenir les noms de TOUT LE MONDE. Et aussi, pour une meilleure compréhension des divers complots et trahisons, les affiliations entre chacun.

C’est du boulot, comme en témoigne l’arbre ci-dessous où n’apparaissent que les personnages présents au démarrage de la série…

GoT_GENEALOGY

Ils sont nombreux, mais vois le bon côté des choses : c’est un vrai exercice de mémoire que de retenir tout ces noms plus improbables les uns que les autres, ainsi que les relations entre chacun, le nom de leur maison, de leur contrée, etc. 

Un peu comme quand plus jeune, on devait apprendre des poésies pour travailler notre mémoire, Game of Thrones est une nouvelle façon pour toi de faire marcher ta matière grise et ainsi lutter d’avance contre Alzheimer. Game of Thrones a donc des vertus thérapeutiques, si si !

Joffrey_NB_1170_Cadre - Raison 4

Tu te souviens quand ton boss t’as donné, 5 min avant de partir du boulot, un dossier ultra urgent à faire avant de partir, et que t’as du le terminer pour rentrer au final chez toi après l’heure du dîner, sans avoir pu voir tes loulous avant de les coucher ? Souviens-toi, ce jour là, tu étais dans une colère noir et profonde, et si tu avais une quelconque croyance pour le Vaudou, tu aurai vaudouisé ton boss.
A défaut de pouvoir prétendre à de telles pratiques, Game of Thrones t’offre de déverser ta colère sur des personnes rivalisant tous de méchanceté et de cruauté. Au diable les tueurs de chatons-mignons, ici tu as des tueurs de grand-mère, des tueurs de p’tits (tout p’tits…) bébés, de femmes enceintes, des traîtres tuant leur propres sang, des personnages abominable, odieux… des ABOMINIEUX ! Alors, tu pourras les haïr très fort, plus que ton propre boss (au point que tu te diras que finalement lui, c’est un gentil), et quand ils finiront par mourir (car TOUT LE MONDE meurt dans Game of Thrones bis), tu sentiras un réel sentiment de joie, de liesse, pour les jours à venir…
Bon, en revanche, ne cris jamais trop tôt victoire, quand un ABOMINIEUX meurt, un autre prend le relais, qui se révèle toujours plus ABOMINIABLE que le précédent. La question est donc de savoir à quel moment on atteindra le point de non-retour du plus méchant ABOMINIEUX de la série. Et moi, je mise sur un final avec le clown CA dans le rôle du plus terrible des terribles.

Sansa_NB_1170_Cadre - Raison 3

On aime tous se plaindre de nos vies misérables, parce qu’on a tous les plus grands malheurs de la vie, et pire que ça, on ne les mérite pas (parce que souviens toi, on est des gens biens). Du coup, on rivalise de « pauvre de moi », et autre pour se plaindre à tout va. Quelle existence misérable tu as ! Mais rassures-toi, avec Game of Thrones, tu vas vite comprendre qu’il y a tellement plus malheureux que toi.

ATTENTION JE SPOILE !! Je ne parlerai que d’un seul personnage qui a lui seul accumule un lot de problèmes et malheurs outrancier : Sansa Stark. Bon, ça n’est pas le seul à avoir des malheurs, mais je trouve son exemple assez suffisant pour que tu comprennes. Sansa va tout perdre. D’une vie « dorée » dans le château de la famille Stark, elle va voir plus de la moitié de sa famille tuée, par la trahison de personne qu’elle considérait presque comme de sa famille, son loup de compagnie idem, elle va se retrouver mariée de force à un sombre connard qui lui fera du mal, puis mariée à un autre connard encore pire (et pourtant, on pensait pas ça possible) qui finira par faire ce qu’on avait redouté avant, et à quoi elle avait échappé de justesse, à savoir abuser de son corps sans son consentement. Elle sera séquestrée, martyrisée, alors que c’est un jolie brin de femme qu’on prend en pitié.

Franchement, t’aimerai être à la place de Sansa ? Non. Franchement, tu penses que tes faux problèmes du genre mon boss est un sombre con surpassent les maheurs de Sansa ? Non. Et puis au pire, si tu regarde Game of Thrones, t’as bien une ou deux idées pour résoudre ce problème de boss de manière radicale.

Tu vois, tu relativise déjà, merci Game of Thrones !

Tyrion_NB_1170_Cadre - raison 2

En France, on connait principalement 2 nains célèbres : Passe-Partout de Fort Boyard, et Mimi Mathy qui joue les anges gardien. Franchement, on va pas dire que c’est des stars de folies, sans pour autant leur jeter la pierre, mais bon, si j’étais naine, je sais pas si je serai hyper fière de leur chemin parcouru (m’enfin si un peu quand même, parce que j’adore Fort Boyard).

Heureusement pour toi mon ami Grincheux le nain, avec Game of Thrones les nains sont à l’honneur avec le personnage de Tyrion Lannister, l’un des plus appréciés (si ce n’est LE plus apprécié ?) personnage de Game of Thrones. Parce qu’il prouve que s’il est petit, ça ne l’empêche pas de foutre la merde partout où il passe comme les grands.

Ainsi, l’adage petit mais costaud prend presque tout son sens : il n’est pas balaise physiquement, mais intellectuellement il est un très fin stratège, il a beaucoup d’humour (souvent de l’humour noir faut l’avouer), il réussit à se taper qui il veut (pas forcément que des prostitués hein) et mieux encore : il passe son temps à boire. Bon d’accord, c’est peut être pas LE truc le plus « fou » qu’il puisse faire, mais tout de même, il a trop la classe.

Tout ça pour dire que l’acteur qui interprète ce personnage fait bien le job, et que sa petite taille n’y fait rien : Peter Dinklage c’est la classe à Vegas en personne. Et Passe-Partout et Mimi Mathy ferait bien de prendre exemple sur lui, pour l’amour des 7 nains.

Ned_NB__1170_cadre - Raison 1

Tu n’aimes pas l’été parce qu’il fait trop chaud et que y’a des moustiques ?

Tu n’aimes pas l’automne parce que c’est trop d’orange à ton goût, et souvent on sait pas comment s’habiller ?

Tu n’aimes pas l’hiver, parce qu’y fait froid, et que si en ville, quand il neige c’est dégueulasse, à la campagne, quand il neige tu peux plus sortir de chez toi ?

Tu n’aimes pas le printemps parce qu’il fait ni chaud ni froid, parce que c’est le retour du festival des allergies en folie ?

Dis toi que dans Game of Thrones, ils sont bien garnis, car si au départ on est encore dans les beaux jours, l’hiver arrive (le fameux Winter is Coming toussa), et l’hiver, c’est pas quelques mois dans Game of Thrones non : c’est des années, voir des vies entières. Et bien sûr, c’est le genre d’hiver très rude, neigeux, froid quoi. Alors déjà que c’est pas terrible, lui il n’apporte pas que la neige : il apporte les Marcheurs Blancs. Espèce de créature mi-homme mi-glace, sortes de morts-vivants peut être (on est pas très sur de ce que c’est en fait), ces marcheurs blancs ne sont pas très contents et n’ont qu’une envie : monter jusqu’aux terres fertiles (pas en hiver) des hommes et tout casser.

Du coup, l’hiver ramène quelques problèmes non négligeable, et si avant il y avait un mur (enfin LE mur) qui séparaient les terres des hommes des contrées où vivent ces marcheurs blancs, le mur étant un peu partie en cacahuète en interne (complot, rébellion, putsch, classique quoi), ils sont devenus à la foi négligeant et quasi-désunis. C’est donc LE BON MOMENT pour les marcheurs blancs pour venir tout péter, l’opposition du mur ne serait pas un problème.

Alors tu vois, faut arrêter de se plaindre à l’arrêt de bus avec des « y’a plus d’saison ma pôve dame » parce que si, on a des saisons, et non, elles sont pas si pire ! 

Arya_NB_1170_Cadre - Raison bonus

Cette série créée l’inattendue, au travers de rebondissement que tu n’aurai jamais pu supposer, en mettant à mort ses propres personnages, alors que tant de promesses semblaient les attendre. Toi, l’aguerri des séries télé, qui a déjà tant vu, au point que tu devine les rebondissements à l’avance, voit le prévisible là où l’oeil novice ne voit rien, toi qui connaît tout les rouages d’une bonne intrigue, te voilà désarçonné, ayant parié sur le mauvais cheval (= ton personnage préféré, qui finira poignardé à mort). Game of Thrones te remet à ta place : tu ne sais rien de ce qui t’attend, pas plus que les personnages eux-même ignorant leur Destin et la longueur de leur contrat.

Socrate_Snow_NB

 Au travers de ces 5 raisons, tu auras donc compris l’essentiel, résumé ainsi :

Game of Throne est une série qui distrait, permet d’allier l’utile à l’agréable (= travail de mémoire), de te zenifier mieux qu’au Yoga (= focalisation et défouloir de colère sur des personnages fictifs, sorte de transposition), t’apprend à prendre du recul (= relativiser quant à ta vie misérable, face à celle de gens encore plus malchanceux que toi), t’apprend la tolérance (= même les nains peuvent vivre des success story, arrête donc de les dévisager comme ça dans la rue), et te fait réaliser que finalement, les 4 saisons (les vraies, pas celles de Vivaldi), c’est sympa quand elles ne durent que 3 mois (= le winter qui est comin’ soon, en rametant des zombies du genre armée de l’hiver, mais prend son temps, mais que quand il arrive, il est là pour rester des années. Fini les jupes, bonjour les manteaux de fourrure de peau de Yak).

Game of Thrones est une série possédant tant de qualité, que tu ne peux pas passer à côté. Et si avant, tu te disais qu’il fallait regarder parce que « c’est la tendance » ou encore parce que « mon voisin me soûle à me spoiler l’histoire, je ferai mieux de voir par moi-même » parce que « ça me fait penser à LoTR » ou enfin parce que « l’histoire à l’air sympa« , dis toi qu’avec mes 5 raisons, franchement, entre nous, j’vois pas ce qui fait que t’es pas en train de rattraper ton retard là.

Et petite parenthèse, si tu te poses la question, non je n’ai pas eu le courage de lire les livres, même si pourtant j’ai les deux premiers tomes, donc pas de comparaison possible entre ces 2 formats. Mais, si je pense que les lire est un plus incontestable (car il existe à ma connaissance des différences parfois notables), à ce jour les deux se sont rejoints, et la série prend maintenant une direction inconnue de tous…. Lecteur et public TV sont donc à égalité ;)

Bon rattrapage de série et d’avance, excellent week-end !

 

Zelle

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

    Des Petits Bouts qui se ressemblent...

    Laissez un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *