blog


4

  Comme expliqué dans mon précédent article, je n’ai donc pas été très présente sur le blog, mais maintenant que j’ai fait le « point » dans mes actions virtuelles, le blog peut reprendre sa place :)

Be Happy !! #6



4

Parce qu’on ne se refait pas, voilà déjà la fin de semaine, et je n’ai pas d’article de préparé. Je sais, c’est scandaleux pour la blogueuse parfaite que je ne suis pas. J’ai pourtant un tas de brouillons astronomique (tu sens la nana qui tente de se justifier ?), mais pour une raison que je ne m’explique pas (enfin si, ça s’appelle la flemme) je ne les peaufine pas, il manque des photos, j’ai pas le temps (sérieux ?!) de le faire, et au final, mes brouillons sont impostables. Bon, c’est pas comme si y’avait des gens à l’affût du […]

Celle qui n’avait pas d’articles à publier #1





4

Voici un article Happy Week !! que j’ai nommé pour l’occasion Be Happy !! tout d’abord, parce que hélas je ne peux pas dire que les dernières semaines furent bonnes, ensuite parce que l’idée est avant tout d’être heureux, pour des tas de petites et/ou grandes raisons. Ce genre d’articles est assez « inutiles » dans le fond, mais cela me permets de revenir sur des choses passées, des petits souvenirs, et quand j’y repense, j’ai le sourire. Aussi, c’est là encore une sorte de thérapie du bonheur que de mettre noir sur blanc les choses qui nous ont fait du bien […]

Be Happy !! #3



10

Je sais, j’ai déjà écrit ma lettre à François. Et d’avance je te prie de me pardonne de me servir à nouveau d’un bouc émissaire pour mon petit courrier. Aileza, je te présente mes plus sincères excuses également. Mais voilà, après les récents évènements, je crois que comme bon nombre d’entre nous, j’ai eu des tas de choses à dire. Mais je ne l’ai pas fait (ou du moins pas autant que certain, pas autant que tout ce que ma tête a envie de dire et ma gorge de crier). J’ai écrit des choses, dans des brouillons, beaucoup de choses, […]

François, c’est encore moi



14

Cher François, Tout d’abord pardonnes-moi si je t’offense en t’appelant par un prénom qui n’est certainement pas le tiens. Mais tu vois, je n’ai pas cette chance de savoir comment tu t’appelle, et comme Aileza a choisi que le thème de cet after était d’écrire à François, que je ne connais pas de François, et que j’avais envie de t’écrire, à toi, on va t’appeler comme ça et pis c’est tout. François… Toi et moi, nous sommes si proches et si lointain à la fois, des inconnus qui se connaissent, sans même vraiment le savoir. François, je te vois presque […]

Lettre à François