[Bout de Zelle] J’aurai voulu être une artiste

J’ai publié ce matin même [honte à moi le double post dans la même journée !! Je casse les règles des blogueuses, anh !!!] un article pas du tout prévu, sorti de moi, comme ça, sans qu’il me demande la permission. C’était un article écrit sous l’émotion, dans ces moments où l’on se dit que c’est bon aussi, de se laisser submerger, et de rédiger les mots comme ils viennent, dans la spontanéité du moment. 

Mais comme il n’était pas prévu, je me suis dit « hé on va faire comme s’il n’y avait pas eu d’article aujourd’hui ! YOLO comme ils disent les jeunes ! » et donc… voilà un article d’un tout autre registre ! C’est un « petit cadeau empoisonné  » pour me faire pardonner d’avoir causé ne serait-ce qu’un peu de peine pour mon article de ce matin. Ça n’était clairement pas le but, donc, voilà mon p’tit cadeau pour terminer cette longue semaine et dire que je vais bien ! …. oui, tu ne me remercieras peut être pas chez lecteur, mais ça fait rien ;)

Et pour profiter de ce cadeau, je t’invite à mettre le son en lisant cet article, sinon ça sert à rien tout ça !

LETs GROOVE

C’est amusant, mais oui, j’aurai voulu être une artiste. J’ai eu plein d’ambition dans ma vie jusqu’ici, j’ai voulu faire plein de métiers différents, des plus courants, au plus déraisonnables (vétérinaire, astronaute, maitresse, super héro, psychologue, jongleuse de Diabolo et j’en passe), et j’aurai voulu avoir un talent rien qu’à moi, me permettant d’être une artiste.

Zelle a un incroyable talent… ou pas.

J’aime dessiner. Mais je ne sais pas dessiner. A part recopier des personnages Disney et autres modèles, je n’ai absolument aucun talent créatif, nada.

Je ne sais pas jouer d’un instrument plus que ça. J’ai fait du piano, du violon, de la guitare, j’ai bien le rythme dans la peau ce qui me permet de me débrouiller assez aisément, mais cela s’arrête là.

Je ne sais pas chanter, je peux tout juste chanter…. juste. Mais là encore, c’est très approximatif, et je ne peux prétendre à rien d’autre si ce n’est chanter sous ma douche. Même le karaoké c’est déjà un exploit en soi.

Je ne participerai jamais à Roland Garros car je ne sais pas jouer au tennis. Depuis petite je rêve d’être une joueuse aguerrie. Bilan : je suis relativement très nulle, et de toute façon j’peux plus jouer, j’ai une tendinite au poignet inconsolable.

Je ne sais pas écrire. J’ai pourtant passé une partie de ma jeunesse à rédiger des poèmes, des nouvelles, des débuts de roman à mon adolescence, mais sans jamais être satisfaite de moi, sans jamais avoir une prose à la hauteur de ma propre exigence, me permettant de me démarquer du reste.

Pourtant, cela ne m’a pas empêchée de dessiner, de chanter, d’écrire, et de créer quand l’inspiration me venait.
Aujourd’hui, j’écris, sur mon blog, dans un coin de carnet, à ma façon, avec mes mots. Je crée occasionnellement, mais je crée quand même.

Et, par le passé, j’ai écrit, sous le moment de l’inspiration, de mon vécu et mes sentiments, et « composé » des chansons que j’ai enregistré il y a de ça un bout de temps maintenant. Auteur et interprète, me voilà, la fille spirituelle de mon idole Francis Cabrel !

Créer au gré de ses envies, des moments que la vie nous offre.

Je me souviens avoir partagé ces chansons auprès de mes amis proches, avoir eu leurs encouragements à cette époque. Je me souviens les avoir fait entendre à des inconnus également, parce que le moment s’y prêtait. Je me souviens de leur mots si généreux à l’égard de mes petites chansons minables, et combien cela m’avait émue parfois.
J’étais alors aussi gênée que fière, je dois l’admettre. Parce que, même si le son n’est pas très bon, même si ma voix déraille, même si les paroles sont niaises aux possibles, même si mes doigts sur la guitare grattent mal, et que je n’ai que 4 pauvres accords simplistes, il s’agit de quelque chose que j’ai fait, de mes 10 petits doigts, sans l’aide de personne. Alors j’en retire une petite fierté, certes pas démentielle, mais là quand même.

Partager ce qu’on a crée, pour le plaisir, sinon à quoi ça sert ?

Je me suis posée la question, à savoir quoi faire de ces chansons, mes chansons. Certaines sont très personnelles, je ne peux pas les faire entendre à n’importe qui. D’autre sont très générales, parleraient aussi bien à tout le monde comme à personne, mais sans mon vécu.
Parfois, elles tombent au hasard de ma playlist, parfois je les fredonne, comme ça. Parfois j’ai envie de reprendre ma guitare et de m’y remettre sérieusement (puis je me souviens que 1/ j’ai déjà le violon a reprendre 2/mon poignet droit ne me le permet toujours). Parfois ça me fait juste sourire, sans l’envie 

Et d’un coup PAF ! l’inspiration revient.

Je ne raconte pas ce petit bout de moi par hasard (enfin pas complètement). Depuis quelques temps je fredonne à nouveau, des airs nouveaux, je me sens un peu plus inspirée que je ne l’ai été ces dernières années (dans le creux de la vague, moi ?). Et, j’ai envie de reprendre plus sérieusement mes tablatures et/ou mes partitions, pour mettre ces petites idées sur le papier, et qui sait réécrire. Il y a tellement de choses, de sentiments, de gens, qui m’inspirent, que j’ai envie de les figer « là ». Et je sais que l’inspiration s’en va, puis s’en vient, sans jamais prévenir, et pour une durée jamais déterminée. Si je ne profite pas de sa présence, je sais qu’elle repartira et que je n’aurai plus que des airs de « déjà-vu » dans la tête. Aussi, j’ai envie de profiter de cet instant, et reprendre cette activité solitaire.

Et en attendant ?

En attendant que je réussisse à créer quelque chose de nouveau, j’écoute des vieilleries, et je partage ici celle-ci, plus qu’une autre, peut être parce que c’est celle qui est le « mieux » enregistrée, celle où ma voix n’est pas la pire, une de ces petites chansons d’amour que j’ai écrit, très inspirée à cette époque…

 

Bonne écoute, sois indulgent s’il te plait, c’est un peu comme sauter dans le vide pour moi de poster cela ici… et j’espère que ça te plaira ;)

 JUMP

Zelle
Rendez-vous sur Hellocoton !

Des Petits Bouts qui se ressemblent...

4 commentaires sur “[Bout de Zelle] J’aurai voulu être une artiste”

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *