[Série] J’ai vu l’intégrale de la saison 10 de X-files et… 4


… je tiens absolument à m’excuser.

x-files-2016-trailers-NON

Souviens toi, début février, dans cet article précisément, je te racontais que j’avais vu les 2 premiers épisodes de X-files. Fan de la première heure, j’étais ravie de ce retour – pas attendu du tout – et j’avais beaucoup d’espoir sur ces 6 épisodes qui ne devaient pas, à mon sens, en appeler d’autres.

Entre le moment où je l’ai rédigé et la veille de sa publication, j’avais vu le 3 ème épisode, épisode de très grande qualité, un vrai condensé de ce que X-files avait eu de meilleur lors de son âge d’or. C’était une sorte de caricature de la série, de la société, c’était plein d’ironie et d’humour, c’était décalé et parfois sérieux malgré tout, ça mettait du doute, dans l’esprit de nos personnages, dans le notre, et c’était très très bon.

Puis, vinrent les épisodes 4, 5 et 6. La fin de cette saison. De cette série ? Je ne pense pas/plus. Mais la fin de mon amour et mon respect pour Chris Carter, très certainement. Explications.

ATTENTION : pour pouvoir critiquer au mieux, je suis obligée de spoiler et surtout sur la fin de cette saison [ ô combien honteuse] donc, si tu as l’intention de voir X-files et de préserver la mauvaise surprise, arrêtes-toi ici et reviens me lire une fois le tout regardé. Si tu as déjà vu, alors tu peux me lire, si tu n’as pas envie de voir, hé bien fais toi plaisir et lis également, ça te confortera dans l’idée que finalement, si la Vérité est ailleurs, bah X-files peut bien aller voir là bas si on y est !!!

TRAP

Trop de fan service…

…tue le fan service. Au début, j’étais comme beaucoup je pense, très contente de ce fan service à outrance. On retrouve nos héros, l’aura de la série un peu aussi, le côté old school et les épisodes uniques, axés sur la chasse au monstres. Si, bien sûr,  ça nous donne le sentiment d’un retour en arrière, et qu’on a envie de se dire « c’était mieux avant, la preuve !! », au bout de 3 épisodes, on se demande quand ça commence à se garnir… Parce que force est de constater que l’on ne fait pas une série, et encore moins une nano-saison, avec rien dedans. Seulement, le tort de ce retour a été de croire qu’il suffisait de mettre tout les bons ingrédients dans la marmite pour que ça contente tout le monde, sans même tenter de mettre un minimum de matière dans les enquêtes, les intrigues. C’est du réchauffé, si on a déjà vu l’intégralité de X-files on connait la logique de la série, et on est donc pas du tout surpris de chaque dénouement, et « retournement » scénaristique, s’il en est… Non, vraiment, trop de fan service tue le fan service. Fallait pas jouer la carte de la facilité Chris !

x-files-2016_800

Une intrigue qui met du temps à démarrer…

…alors qu’on a que 6 épisodes bordel ! C’est pas comme si Chris Carter avait commencé à pondre une histoire et qu’on lui avait coupé l’herbe sous le pied, obligé de revoir son scénario… Non. Il savait qu’il n’y aurait que 6 épisodes, alors pourquoi ne faire avance l’intrigue principale, qui reprend là où X-files s’était arrêté, que dans le 1er et 6ème [et dernier] ?! Parce que oui, du 2 au 5 ce ne sont que des enquêtes annexes mêlées à des flashback ici et là, des références à la série (que ce soit dans les scènes ou les dialogues d’ailleurs) et c’est tout. L’intrigue reprend sur les chapeaux de roux (pardon j’ai honte de ma blague là) dans un épisode 6 où tout va très vite, comme dans une sorte de Too Fast Too Furious mal orchestré, et où on court après le temps ; parce que mettre en scène l’apocalypse dans un épisode de 45 min, c’est quand même un poil compliqué faut bien l’avouer…

x-files-ashamed

Scully sur le devant de la scène…

…Mulder dans l’oublie. Le travail sur les personnages est inégal, et on sent que cette mini-saison s’attarde beaucoup plus sur une Scully meurtrie. Dans les dernières saisons, on découvrait sa grossesse, puis la naissance du bébé et la révélation (qui n’en était bien sûr pas une) du fait qu’il s’agit de l’enfant de Mulder, puis…. puis plus de bébé. Pour le protéger, William (c’est son nom, pas le Prince William rien à voir) est « abandonné ». Bon en fait ils le feront adopter très probablement, et donc Scully vit hanté par cet enfant qu’elle ne connaîtra jamais. Si cela est intéressant, cette douleur silencieuse d’une mère qui pour le bien de son bébé, l’a abandonné, si on sent sa souffrance par moment (et des moments très bien joué, je trouve Gillian Anderson à son apogée dans son jeu d’actrice), trop c’est trop. D’abord, cela éclipse Mulder, qui semble ne souffrir que très peu du manque de cet enfant. Ensuite, parce que cela ne sert plus ou moins en rien l’intrigue principale (ou du moins c’est ce qu’on croit), et que son bon souvenir nous revient à des moments franchement pas utile (on en reparle avec l’épisode Trashman…). Cet enfant, dont on entendra parler à foison, et dont on ne verra jamais RIEN, est omniprésent, et devient vite étouffant, au point qu’on a envie de crier à Scully de se sortir les doigts du c*l parce que « merde à la fin, on regarde X-files pas Desperate Housewives !!!« .

Xfiles_chialade

Des épisodes inégaux.

Il y a un démarrage plutôt bon, un premier épisode qui relance l’intrigue principale et à la base même de ce qu’est X-files : le complot mondial, la trahison du gouvernement, le mensonge toussa toussa. Puis, vient une suite d’épisodes sans lien avec l’intrigue qui est refourguée au second plan. On a un épisode 3 excellent (comme je le disais plus haut), puis, un épisode 4, Trashman, tellement mauvais que j’ai encore du mal à comprendre. Dans ce dernier, on se prend un pathos monumental sur une Scully en perdition, et sa mère sur le départ et la souffrance de son fils qu’elle croit avoir « abandonné comme on jette les ordures » (oui parce que Trashman ne s’appelle pas ainsi pour rien, tu saisis le parallèle ? Oui tu saisies, faut dire c’est vulgairement simple à comprendre). Un gros parrallèle qui pourrait sembler intelligent mais qui en fait nous ennuie mortellement. Surtout que l’épisode en lui-même, avec cette sorte de « mutant », se clôture par la non-résolution de l’enquête, le Trashman qui finit son sale boulot impunément (tuer des gens particulier sans que le FBI n’y puisse grand chose) et puis c’est tout. Cassos le Trahsman pour aller certainement tuer d’autres gens peu regardant vis à vis des SDF. Mais ça, on s’en tape, ce qui nous intéresse c’est de savoir si Scully elle va enfin s’en sortir de sa dépression post-accouchement… qui date de y’a plus de 10 ans. WOKAY.

Meet Were Monster

S’ensuit un épisode sur fond d’actualité, avec un attentat à la bombe par des extrémistes suite à des caricatures sur Mahomet, un trip de Mulder sous « drogue » (comprendre placebo) qui fait sourire certes, un retour à l’image très bref des The Lone Gunmen et …. c’est tout. Si on peut s’accorder pour dire que cette idée est audacieuse, je trouve cet épisode inutile (lui aussi).
Alors pourquoi cet épisode ? A mon sens, pour introduire les « clones » plus jeunes de Mulder et Scully avec 2 agents fringants, Miller (dans le rôle de Mulder plus jeune, dans le même trip) et Einstein (dans le rôle de Scully plus jeune, blindée de diplôme, scientifique jusqu’au bout de sa chevelure rousse et qui bien entendu contre-balance Miller).
S’en suit des échanges relativement plats, avec les quasi-même répliques et sceptissisme de Einstein/Scully comme dans les débuts de la série, et un enthousiasme démodéré de Miller/Mulder pour le paranormal et l’inexplicable. Le sujet abordé, relativement grave et d’actualité, est assez mal retranscrit, entre le désir de la série de dire que « non les terroristes ne sont pas méchants, juste des pantins désinformés et lobotimisés » et de montrer que malgré tout cela est grave et qu’il faut punir. Mais bon, le terroriste reste l’enfant de sa maman avant tout, et au final les victimes de l’épisode ce ne sont pas les gens qui ont fini en barbecue humain mais bien ce terroriste, responsable de l’attentat, qui retrouvera sa maman avant de mourir dans un ultime acte de pardon en donnant un indice permettant d’empêcher le pire (et d’une manière inexplicable parce que n’oublions pas, on est devant X-files quand même, c’est pas NCIS… enfin si là ça l’est presque). Wouah.
Et on en parle de l’infirmière qui dans un moment de bordel dans l’hôpital veut « débrancher » le terroriste, mais se fait interrompre, et montre ensuite sa pseudo-colère contre « ces étrangers qui viennent voler notre travail, nos maisons, et nous bombarbent » ? So cliché…… trop maladroit et mauvais, désolée Chris, ça ne prend pas.

Jeunesse

Coup d’gueule et trahison dans un ultime épisode

Je parle bien sûr de MON coup d’gueule. Je me suis sentie trahie par ce final, ce dernier épisode. 6 épisodes c’était pas beaucoup, donc forcement, on se doutait que l’intrigue n’irait pas bien loin. Mais, au final, l’intrigue ne tient que sur deux épisodes, le 1 er et le 6ème. Tout le reste, c’est juste de quoi alimenter les fans, ça ne sert à rien. Du coup, dans le dernier épisode, tout va très vite, trop vite, parce qu’il faut en finir (achèves-nous bon sang !) !! Ce dernier épisode, c’est une course contre le temps que mène Scully, clairement au centre, pour sauver l’ humanité (rien que ça) grâce à son SUPER ADN et en faisant un vaccin en 2 temps 3 mouvement (et là tu te demande pourquoi on galère autant à faire des vaccins efficaces contre des maladies lambdas) et un Mulder en retrait, qui semble être parti en road-trip en solo (fuck c’est la fin du monde quoi).
C’est l’occasion du retour officiel de l’homme à la Cigarette, que tu croyais mort, et qui en fait est increvable (la carte Increvable du 1000 bornes, c’est lui), une explosion d’ogive en pleine figure et un cancer n’auront pas eu raison de lui. Ah si ça l’a un peu défiguré, m’enfin c’est pas très grave ça, c’est juste inesthétique et un moyen de rajouter la touche un poil dégueu à la X-files.
Le voilà de retour à se prendre pour Dieu himself, avec un autre retour d’un agent dont tout le monde se fout, là où moi j’espèrai revoir Krycek
Puis, vient le final, le moment où Scully retrouve Mulder, où elle doit le sauver d’une morte certaine, et…. et…. et rien.
Elle ne peut pas, plus, le seul moyen d’y parvenir, serait de trouver quelqu’un ayant la même souche ADN que Mulder, et qui donc à ton avis ? Bah William of course (leur fils, toujours pas le Prince).
Voilà.
On nous a bassiné sur ce gamin jamais vu, tout le long de ces 6 épisodes, pour nous le rebalancer là comme ça, comme un pavé dans la mare. Parce que bon, si on nous soûle avec, faut bien à un moment donné, trouver une idée lumineuse qui justifie son importance à ce mioche…
Ensuite, vas-y que j’te balance une petite apparition d’un vaisseau spatial (le fameux triangulaire qui fait toujours plein lumière en dessous de lui pour illuminer la populace) où tu te dis « merde William c’est E.T. il est venu en soucoupe sauver son père » et… FIN.

The end

Oui, FIN. Donc, la série se conclut sur un truc du genre « c’est l’apocalypse, tout le monde est en train de mourir par la faute d’un méga complot mondial mené par Dieu… non par l’homme à la cigarette -ah mais attend donc c’est pareil, c’est Dieu-  à coup de virus mortel, Mulder est à 2 doigts de rejoindre l’autre monde, Scully pensait le sauver [ainsi que l’humanité entière, accessoirement] mais en fait non, va falloir maintenant aller chercher William dont elle ne sait FOUTREMENT RIEN, un vaisseau spatial se pointe pour ajouter dans la tragédie parce que HÉ HO c’est X-files, et c’est tout, allez à plus dans l’bus« .

WHY THE HELL DID U DO THAT TO ME ?!?!

Alors, forcément il y aura une suite, Chris Carter joue juste avec les nerfs de tout les fans de X-files avec son « j’ai fini sur un fucking cliffangher de la mort-qui-tue et j’ai pas prévu de saison 11 pour le moment » mais on n’y croit pas une seconde, parce que s’il n’a rien prévu, il n’y a que deux options :

1. Chris Carter est un connard fini. Il manque de respect à la planète entière, YOLO quoi.

2. Chris Carter veut en finir avec la vie, et plutôt que de le faire lui-même, il compte sur ses fans pour s’en charger à sa place.

Plus sérieusement, j’avais bon espoir avec le retour de cette série, je m’attendais à beaucoup de chose, mais pas à ce que ce 6ème épisode se termine ainsi. C’est manquer de respect aux fan. Au moment où j’écris, j’ai encore espoir qu’on nous sorte qu’en fait il y a un épisode 6.2 et qu’il était en 2 parties, que non, c’était pour rire, bien sûr que cette saison va se clôturer, même si elle peut en appeler une autre par la suite. On aura pas à attendre 10 ans. Mais j’en doute quand même…
Il va falloir attendre une saison 11, et très probablement, que cette dernière sera la fin des aventures de Mulder et Scully, et deviendra celle de Miller et Einstein. Je ne vois pas d’autre explication possible. Cette saison 10 est une « pré-saison » annonciatrice du changement à venir, la relève, le format 2.0… Nouveau concept en somme, auquel j’aurai pu adhérer dans d’autre circonstance, mais là non. Je ne digère pas la pilule.

 GiveUp

Voilà. Tu sais tout maintenant. Tu sais combien je me suis sentie bafouée, combien mon respect pour cette série a dégringolé, combien j’ai envie de dire que X-files, non seulement c’était mieux avant, mais c’était aussi bien sans jamais que ça ne revienne. Je regrette ce retour, je ne sais même pas si, si suite il y a, j’aurai envie de me l’infliger, tellement j’ai peu d’espoir…
Et donc je m’excuse très sincèrement, pour mon article dithyrambique et pas du tout objectif fait précédemment. Je n’avais bien sûr pas encore tout vu, et peut-être aurais-je du attendre donc, mais j’étais tellement enthousiaste… tout autant que je suis déçue aujourd’hui.
Je suis peut être un peu dure dans mes propos, dis-toi juste que c’est le sentiment de trahison qui m’anime, et que forcément, ça ne me fait pas être très tendre…

Maintenant que cet article est terminé, je vais aller me mettre en position foetale et pleurer la mort d’une de mes séries préférées, pilier des séries paranormales, monument du petit écran des années 90, qui ne méritait pas ça.

 

Zelle

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

    Des Petits Bouts qui se ressemblent...


    Laissez un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    4 commentaires sur “[Série] J’ai vu l’intégrale de la saison 10 de X-files et…

    • Zou.

      Ravie que tu aies tout spoilé, ça m’évite de regarder.
      En fait à la fin du premier épisode de cette ultime saison j’étais déjà convaincue que je n’irai pas plus loin, j’ai trouvé ça mauvais et mal joué. Mais je me suis dis que le coté kitch était sûrement voulu parce que ces acteurs ne sont pas mauvais en temps normal. Ca m’intriguait quand même…
      Merci de me conforter dans mon idée et de me faire gagner du temps :)

      • Zelle Auteur du billet

        Tout le (dé)plaisir était pour moi ;)
        Franchement, je fais partie de ceux qui ont voulu donner une chance à ce retour, mais ce fut un vrai désastre, j’ai ce sentiment d’avoir clairement perdu mon temps en fait, ou alors il faut juste regarder le 1er et 6ème épisode en passant par le 3ème (qui fait honneur à la série) mais c’est tout.
        J’espère la prochaine fois faire un article sur une série de manière bien plus positif !
        Au plaisir, et merci pour ton commentaire Zou :)

      • Zelle Auteur du billet

        Comme je te comprends… j’ai eu du mal, et je regrette lol J’ai commencé House of Cards mais je n’ai pas fini, en fait j’ai beaucoup aimé mais j’ai eu du mal à m’y mettre, pas le moment peut être. Bon Walking Dead, j’suis à fond rolalala :-D