Celle qui reprenait la musique ♫ ♪

Nous sommes lundi, et ce n’est clairement pas un article geek que voilà ; ceci dit, c’est un article accès sur une de mes passions … alors disons que cela peut cadrer malgré tout ;)

A chaque rentrée, c’est la même chose : on (re)lance les activités sportives et/ou culturelles.

J’ai toujours eu un attrait pour la musique, et la pratique d’un instrument. J’ai ainsi pu pratiquer le piano pendant des années, me suis achetée une guitare classique où j’ai pris quelque cours afin d’apprendre les rudiments, écrit des petites compositions personnelles ici et là, et me suis essayée une année au violon.

Depuis que j’ai arrêté, cela m’a toujours manqué énormément. La faute au temps, à d’autre priorité, d’autres activités, j’ai délaissé la musique.

Ayant un clavier à la maison, il m’arrive de le sortir et d’en jouer, mais le manque de pratique m’a fait perdre énormément, et le plaisir n’est plus le même. Aussi, j’ai voulu reprendre des cours, seulement le piano n’est pas une solution : notre petit chez nous m’a obligé à ranger mon clavier, et m’y remettre implique soit de le sortir à chaque fois que je dois m’exercer, soit de le laisser sortie constamment, mais bonjour la perte de place ! S’il est entendu que plus tard, dans un espace plus grand, il est évidemment que nous aurons un piano droit (il a sa borne, j’ai mon piano, un bon deal non ? ;) ), en attendant je dois faire avec.

Aussi, j’ai changé mon fusil d’épaule et me suis orientée sur la reprise du violon. Un instrument qui prend beaucoup moins de place et donc moins contraignant ;)

J’ai toujours aimé le son de cet instrument, noble et élégant, et la pratique sur une année m’avait confortée dans l’idée que cet instrument était une vraie merveille et me sied.

Seulement, les cours du conservatoire près de chez moi ne sont pas forcément en adéquation avec mes attentes personnelles : jouer avant tout pour le plaisir.

Les cours du conservatoire se veulent élitistes, choses que j’ai découvert lors de mon année unique de violon où j’étais en conservatoire ! La rigidité des partitions à jouer, et le petit concert obligatoire à la fin de l’année, très peu pour moi ! Aussi, après un an, et un professeur malgré tout exceptionnel, j’ai dis « merci mais non merci« .

J’ai donc opté pour une solution plus coûteuse mais plus souple, surtout lorsque l’on a des contraintes familiales et professionnelles : des cours particuliers.

C’est un gros (TRÈS GROS) cadeau que je me fais en cette rentrée 2015 donc, et m’offre des cours particuliers tout les mardis soir avec une personne qui semble être totalement en phase avec mes attentes, à savoir prendre du plaisir à jouer ce qu’il me plait, dans la limite de mes capacités.

Je ne conçois pas l’apprentissage (musicale ou autre) autrement que par le plaisir, sans contrainte, sans concurrence, ni objectif si ce n’est celui que l’on se donne, à son propre rythme et avec la passion que l’on y met.

Cela peut paraître un peu idiot, mais la perspective de retoucher un violon demain, après des années sans pratique d’un instrument, me remplit de joie. Je suis impatiente de m’y remettre, de voir si j’ai tout perdu où s’il reste un peu de la rigueur apprise il y a de ça bien 15 ans  (!!). J’ai hâte de reprendre cette routine de jouer chaque soir 15min pour ne pas rouiller, pour reprendre les postures, et hâte enfin de faire découvrir cette instrument à mon fils. Lui qui voulait cette année être inscrit au piano, à défaut d’en faire, il découvrira le violon avec maman :)

Et vous, vous êtes musicien ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Des Petits Bouts qui se ressemblent...

3 commentaires sur “Celle qui reprenait la musique ♫ ♪”

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *