[Évasion] Samara

Lors de notre week-end à Amiens en juillet dernier (que c’est loin !), le beau temps étant avec nous, nous avons profité de notre arrivée le vendredi midi pour nous rendre à Samara.

samara-une-fb-ok

Samara, c’est le genre de parc d’attraction méconnus, sans artifices, et pourtant de grande qualité, où on pourrait passer des heures à s’instruire en s’amusant pour les enfants (et les parents), ou tout simplement à profiter de ces grands espaces verts, calmes, et fleuris, pour se prélasser au soleil.

Il était une fois la préhistoire.

Orienté sur la découverte de la préhistoire de manière ludique, Samara nous invite à revivre le passé, au travers des reconstructions et ateliers explicatifs, voir interactifs pour les petits et grands, sur la vie lors de la préhistoire.

J’ai voulu m’y rendre pour faire découvrir cet endroit d’abord à mon Mini-Geek, qui du haut de ses 6 ans à ce moment là, est d’un caractère très curieux. Ce fut l’occasion de lui montrer ce que nous savons aujourd’hui des hommes qui ont façonné la préhistoire, de cette période si loin de nous, et si essentiel dans l’histoire de l’Homme avec un grand H.

« Maman, comment on faisait dans l’ancien temps sans Google ? »

Ce ne fut pas aisé de lui faire comprendre comment nous savons ce que nous savons sur la préhistoire.
En effet, quand il a participé aux fouilles archéologique, l’animatrice expliquait aux enfants l’importance de ce travail et de la minutie qu’il impose. Tout cela, pour nous permettre de reconstruire l’histoire, et comprendre le passé.
A ses yeux, nous savons déjà tout, puisque l’on a …. INTERNET !!! Google étant notre ami, on a toute l’histoire de l’homme dedans, suffit de demander à Google.

Ce fut amusant comme réflexion, et d’un bonhomme de 6 ans pas totalement absurde, mais j’ai du lui expliquer qu’avant (pas si loin, quand maman était jeune -pas la préhistoire quoi) internet n’existait pas. S’en est suivit toute une explication sur comment faisait-on alors pour communiquer, etc…. pour en arriver à ce fameux « mais alors comment on peut savoir comment c’était avant ?!« . Entre en scène l’animatrice, le travail d’excavation, de recherche, de recoupement historique…

Bien sûr, à 6 ans, on est trop petit pour tout comprendre. Néanmoins, il a fini par réaliser l’importance des chercheurs et les limites du savoirs et des connaissances.

Si j’ai le sentiment qu’il était un peu trop jeune en terme de maturité pour tout comprendre, il a malgré tout passé un très bon moment, et nous aussi, de part le très beau temps que nous avions, mais aussi parce que découvrir en s’amusant est toujours plaisant.

Puis, les grands espaces, le soleil, la chaleur de l’été (même à Amiens, si si) et les jeux en plein air ont achevés de rendre ce moment parfait.

Nous concernant, nous avons pu visiter le parc, profiter de la beauté de ces endroits fleuris, des représentations des lieux de vies, de chasses, découvrir comment faire du feu (même quand on est une frêle femme, et en moins de 5 min), appris des choses…

Bref, ce fut une après-midi riche et appréciable.

Si tu es de la région, ou si pour une raison ou une autre tu es dans les alentours d’Amiens, un petit détour par Samara n’est pas du temps perdu. Une après-midi nous a suffit pour profiter et voir chaque atelier.

Après cette petite visite, j’ai eu le sentiment que l’année prochaine, un petit retour au Puy du fou ne serait pas de trop :)

 

Pour plus d’informations, le lieu, les tarifs, c’est par ici !

A savoir que, cette année, le parc ferme le 2 novembre pour ne rouvrir qu’à la belle saison. J’avais prévu de faire cet article biiiiiien plus tôt mais, le temps manquant, je n’ai finalement pas pu le poster avant. Ceci dit, si Samara te fait de l’œil, tu peux planifier un petit séjour dès à présent !

Zelle

*Article non sponsorisé*

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Des Petits Bouts qui se ressemblent...

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *