[Restaurant] Le Kokohana, Teppanyaki parisien


Kokohana_BD

Cela n’est plus un mystère pour personne, j’aime beaucoup la culture et la cuisine asiatique (Génération Club Do toussa toussa, ça aide pas mal).

Il y a de cela des années, je cherchai un petit restaurant japonais un peu différent de ce que je connaissais, proposant un mélange des genres. C’est en tombant sur une critique très positive sur internet que je décidai de tester le Kokohana. Depuis, je ne lui ai plus jamais fait faux bond, j’y ai emmené toute ma famille, mes amis, et je ne me lasse pas de ce restaurant.

Un restaurant caché à l’abri des regards

Situé en bas des Champs Élysées, à côté de la station de métro Franklin Roosevelt, le Kokohana bénéficie d’un emplacement retranché, et donc caché de tous. Loin de la grande avenue et des passages incessants, le Kokohana se trouve au calme et à l’abri des regards. Aussi, à moins de tomber dessus par hasard, lors d’une promenade dans les ruelles parisiennes, il est difficile de le trouver, et entre nous, c’est tant mieux.

Lorsque l’on entre dans le Kokohana, on constate que la salle est petite et très sobrement décorée. Le restaurant ne peut accueillir beaucoup de monde, aussi il est préférable de réserver pour être sûr de pouvoir, en plus d’y déjeuner ou dîner, le faire au première loge.

-Kokohana_salle_BD

Un Teppanyaki tenu par deux chefs cuisinier qui font le show

Un Teppanyaki ? C’est tout simplement la traduction littérale de « cuisine sur plaque de chauffante » (ou à peu près). Ici, la cuisine se fait sur plaque chauffante donc, sous tes yeux émerveillés. Le meilleur emplacement pour manger est de loin celui aux premières loges donc, c’est à dire devant ces fameuses plaques. Le cuisiner qui aura l’honneur de te servir (ils sont 2) se présentera à toi et fera, sous tes yeux aussi ébahis que gourmands, la préparation de tes plats et ceux de tes voisins. Il assurera le show tel un Freddie Mercury des cuisines, afin que tu ne te lasses pas de le voir cuisiner avec autant d’aisance, et répondra par la même occasion à tes questions si tu en as (mais attention, on ne mange pas la bouche ouverte !).

Une cuisine alliant savoir-faire japonais et produits français de qualité

Tout les produits du restaurant sont des produits typiques de chez nous, mais assaisonnés à la japonaise à grand renfort de gingembre, d’ail ou sauce soja (et autres épices dont je ne saurai te donner le nom). Aussi il te sera proposé des champignons de Paris revisités, tout comme le foie gras poêlé (un MUST si on aime le foie gras), ou encore du boeuf à l’ail. Les produits sont frais, et de qualité : la viande, juste cuite à point, est fondante à souhait…

Petit avertissement cependant : Gare aux odeurs !

Ce qu’il y a de bien avec la cuisine sur plaques chauffantes, c’est que tu assistes à tout, tu vois le produit avant et après cuisson, la maîtrise du chef. Tu partage aussi ce moment de convivialité avec lui (en plus d’être sympas ils ne manquent pas d’humour), mais il y a forcément un bémol à tout ça : les odeurs. En ressortant du restaurant, tout le monde sent le graillon. Aussi, je ne peux que te recommander de venir en sachant cela, afin de ne pas mettre ton beau manteau que tu comptais porter le lendemain pour ton rendez-vous important, car si tu te pointes en sentant le graillon ça risque de faire un peu tâche (ou donner faim, au choix).

Tu l’auras sûrement deviner, le Kokohana est un restaurant où on passe souvent la porte la première fois, pousser par le hasard et la curiosité, mais où l’on revient toujours par la suite en sachant pourquoi : faire honneur à notre bidou affamé.
Si je devais ajouter un autre bémol, c’est tout de même les prix. J’ai noté une augmentation de la carte depuis que j’y vais, et ce restaurant reste assez onéreux. Malgré tout, on y mange divinement bien et le prix peut se justifier tant par la cuisine originale, l’accueil agréable, que par la qualité des produits. Reste que, bien évidemment, le prix des boissons est rédhibitoire et peu encourageant pour étancher sa soif. On préférera boire un Château la Pompe, très bon cru et gratuit.

Kokohana_Kir_BD

Le Kokohana
1 Bis rue Jean Mermoz
75008 Paris
Tel : 01 45 62 15 68
Métro ligne 1, station Franklin D. Roosevelt
Ouvert du lundi au samedi

 

Rédiger cet article m’a donné envie d’y manger, et je me demande qui je n’y ai pas encore emmené… :)

Zelle

PS : je n’ai pas mis de photo, un peu trop « dossier » à mon goût, mais saches que lorsque tu manges face aux plaques chauffantes, un joli tablier estampillé Kokohana t’es prêté en guise de serviette pour éviter toute projection malvenue. Z’ont pensé à tout hein, et pis avec ça, je t’assure que t’as vraiment  la classe ;)

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

    Des Petits Bouts qui se ressemblent...

    Laissez un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *